Quelques mythes populaires à propos de l'hypnose

 

Portons un autre regard sur les quelques fausses idées concernant l'hypnose. Je revisite ici 7 mythes populaires à propos de l'hypnose.

 

 

 

 

 

 

Serais-je déphasé et est-ce que je perdrais le contrôle?

L'hypnose est un état naturel de conscience modifié dans lequel je suis naturellement détendu et entièrement absorbé dans mes pensées intérieures. Si il y a urgence  ou un inconfort important je reviendrais tout aussi immédiatement  dans mon mode de vigilance habituelle.  Il y a toujours une  observateur en soi qui reste présent et qui  permet à une autre partie de soi de faire  l'expérience d'un état modifié de conscience et de s'impliquer . Mais si c'est nécessaire le moi observateur prend la relève, privant de contrôle le moi qui s'autorise l'expérience. A quelque part  l'hypnotisé donne son consentement à l'intervention de l'hypno-practicien. La relation de confiance avec son hypno-praticien est donc la clé. Tout ceux qui font l'expérience de l'hypnose s'accordent pour dire qu'il y a un clivage intérieur  entre le moi observateur et le moi qui fait l'expérience de l'hypnose. Je garde le contrôle et je m'autorise une expérience  quand je reçois une séance d'hypnose. Je peux toujours refuser ou modifier une suggestion pour qu'elle me convienne parfaitement. 

 

Vais-je être confronté à des aspects de ma vie auxquels , je préférerais ne pas penser?

L'objectif de l'hypnose ericksonienne est d'activer ses ressources en les déclenchant les là ou dans le passé j'étais dérangé par des pensées indésirables et non aidantes pour le changement que je souhaite voir se produire dans ma vie. Grâce à l'hypnose je fais une expérience intérieure corrective pour que celle-ci me permette de vivre mon présent différemment.  Je ne fais face à un souvenir indésirable de problème douloureux  que lorsque je suis prêt et si je suis disposé à m'en occuper. Je garde toujours le contrôle. Je fais face à ce que je veux faire face. L'hypnose m'enseigne comment traiter un souvenir douloureux d'une façon corrective.

 

Une fois en hypnose et si je ne pouvais plus en sortir?

Depuis que l'hypnose existe il n'y a pas de rapport de personne qui serait restée bloquée en état hypnotique. Parfois, je peux basculer dans un sommeil  naturel, mais le réveil se fait tout naturellement à mon rythme. En général , l'hypno-practicien fixe par avance la durée maximale de la séance.

 

Que penser de l'hypnose de scène?

La scène exploite le coté spectaculaire de l'hypnose. C'est avec leur consentement que les gens s'attendent à être divertis et l'animateur choisis les personnes les plus réceptives et les plus suggestibles pour ses numéros.  Il ne peut rien faire sans le consentement des personnes hypnotisées.

 

Suis-je hypnotisable ?

Si je sais rêver en état éveillé , je peux me servir de l'hypnose, mais je dois y consentir. Si je ne veux pas être hypnotisé,  alors oui j'ai raison, je ne suis pas un bon candidat pour l'hypnose.  L'expérience de l'hypnose dépend de la confiance et de la motivation  à la voir aboutir. 

 

J'ai peur d'affaiblir ma volonté

N'est ce pas signe de grande volonté que d'apprendre à faire quelque chose que je ne pouvais pas faire auparavant? C'est ce qui arrive avec l'hypnose comme par exemple pour une personne qui  passe son permis de conduire , apprend à parler en public, à passer un examen en activant la confiance là ou avant elle avait peur. 

 

L'hypnose est elle contraire à la religion?

Dans la mesure ou on se met d'accord que l'hypnose n'est pas une pratique magique ou un remède miracle, et que l'on s'éloigne du caractère théâtrale,  hystérique et extravagant qui caractérise l'hypnose de scène,  aucune religion ne peut rejeter une discipline qui apprend à l'individu à mieux se connaitre et capitaliser sur ses capacités.  

 

Ni magie , ni gadget, L'hypnose est une source d'apprentissage incroyable , plus je l'utilise plus je  peux me développer personnellement et révéler le meilleure de  moi-même.

 

 

Caroline Wieland, coach de vie , de carrière , sophrologue et hypnothérapeute

Actualise.ch 

 

 

 

 

Please reload

Please reload

copyright @Caroline Wieland - Actualise